Bannière
Une expo en même temps que la Fête du cognac

Une expo en même temps que la Fête du cognac

L’association de la Fête du cognac recherche actuellement des objets collectors pour alimenter une exposition, en parallèle de sa vingtième édition.

La Fête du cognac est née il y a vingt ans, à l’initiative d’une poignée de Jeunes Agriculteurs de Charente et de Charente-Maritime, alors que le cognac allait mal. Dans le comité directeur de cette fête, devenue un incontournable de l’été cognaçais, ne reste guère plus que quelques témoins de ces débuts, comme Sébastien Denéchère. « La Fête a démarré sur l’esplanade de la Croix Montamette à Cognac, en 1997. L’expo que nous organisons en marge de la Fête du cognac est notamment un clin d’œil à ces viti du départ » explique Karl Lorca, l’un des responsables de ce comité organisateur. Pour constituer le fonds de l’expo, qui se tiendra tout le mois de juillet dans l’Espace découverte en Pays de Cognac et dans les médiathèques de Châteauneuf-sur-Charente et de Jarnac, les organisateurs sont en quête de tout objet témoin de ces 19 premières éditions. Pour cela, ils lancent un appel à la population pour retrouver ces souvenirs, qu’ils ont déjà commencé à répertorier. Comme ces tee-shirts (une couleur par année), ces gobelets, les affiches et de précieux fonds de barriques dédicacés par des artistes, venus se produire à Cognac.
Des containers à la place des cabanons
Outre cette expo, les organisateurs promettent quelques surprises pour fêter les vingt ans de la fête. Non pas dans la programmation, déjà bouclée (lire en encadré), mais plutôt dans les animations et la décoration. Celle-ci tourne aussi une page puisque les typiques cabanes de pêcheurs – à bout de souffle à force d’être montées et démontées – vont être « remplacées par des containers » pour cette édition anniversaire, annonce Karl Lorca. Dis comme cela, ça ne semble ni très festif, ni très convivial, mais les bénévoles de l’association promettent de se rattraper sur l’aménagement de la décoration intérieure. Ils ont beau réaliser par eux-mêmes beaucoup de ces travaux de décoration (hormis un nouvel « arbre à palabres », commandé à l’association des « Jardins respectueux »), cela n’empêchera pas la hausse – salée ! - des billets d’entrée :  +4 euros d’un coup (à 14 euros, contre 10 euros l’an dernier). Il faut dire que l’association de la Fête du cognac a à éponger un passif financier lourd de 60 000 euros (déficit cumulé des festivals de 2014 et 2015), compensés pour plus de moitié par les 31000 de bénéfices, collectés l’an dernier. Reste que ces deux « creux » des éditions 2014 et 2015 a laissé des traces parmi le comité directeur. Outre la hausse des tarifs, l’association s’est aussi prononcée sur un audit, commandé à l’agence Bee. Selon Karl Lorca, « cette étude sur l’ADN de la Fête du cognac nous a rassurés quant à nos perspectives d’avenir, puisque les sondés marquent un attachement très fort à la fête et à son concept : concert + repas du terroir. La Fête du cognac est vécue comme un moment de rassemblement, de lien social et d’entraide.  On continue donc dans le même esprit de partage ».

 

Fabienne Lebon

 

Programme
- Jeudi 27 juillet : soirée 100 % électro avec Trinix à 20h30, Ofenbach à 21h30 et Kungs à 22h30 – 14 euros
- Vendredi 28 juillet : Nomadic Massive (groupe de hip hop de Montréal) à 20h30 et Ben L’Oncle Soul à 22h30 – 14 euros
- Samedi 29 juillet : The Noface à 20h30, Lysistrata à 21h30 et Trust (hard rock français) à 22h30 – 14 euros

Places en vente sur www.lafeteducognac.fr et les différents points de vente (offices de tourisme, Auchan Angoulême et Cognac, Intermarché Cognac et librairie Cosmopolite à Angoulême).

Contact : Association La Fête du Cognac, 25 rue de Cagouillet, 16 100 Cognac - Tél. : 05 45 81 21 05 ou 06 08 07 69 93

Retrouvez en Juin notre guide de l'été
Retrouvez en Juin
notre guide de l'été
La Vie Charantaise
La Vie Charentaise
Abonnement couplage
Bannière